De l’impuissance, c’est ce qui est ressorti de la deuxième défaite en deux matches du BPPH ce samedi face à une équipe de Bouillargues plus solide et plus constante, mais qui n’était pas nettement au-dessus dans le fond de jeu. Déjà battu au Pouzin, Bergerac peut nourrir quelques inquiétudes pour la suite de sa saison en D2…

Si les filles de Pascal Carfantan devaient se rattraper de leur revers de dix buts en Ardèche une semaine plus tôt, l’occasion était belle de le faire à domicile, face à des gardoises elles aussi battues de dix buts, sur leur terrain, en ouverture du championnat. C’est donc déjà avec une certaine forme de pression que cette deuxième journée de championnat était abordée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here